Le schéma directeur :
la feuille de route du projet global

separ_actu_2

Pour Laurent Bécard, urbaniste, il s’agit de concevoir une vision à long terme de la transformation du quartier tout en agissant concrètement à 2 ans, à 5 ans pour que, petit à petit, le quartier se transforme.

La vision à long terme s’inscrit dans un schéma directeur. Il trace la feuille de route du projet global pour une mutation progressive et en profondeur du quartier. Logement, espaces publics, trame verte, développement économique… Le schéma directeur prend en compte tous les volets du projet Grand Bellevue.

La construction du schéma directeur s’est appuyée sur la concertation engagée avec les habitants et les acteurs du quartier. Validé par Nantes Métropole en janvier 2016, il fixe un cadre d’avenir pour le quartier. Il pourra être amené à évoluer au fur et à mesure de l’avancement des études et des réalisations.…

La transformation profonde du Grand Bellevue repose sur les fondamentaux d’une ville active, écologique et populaire.

UN QUARTIER ACTIF

trait

Le Grand Bellevue est un quartier actif avec, en son centre, la place Mendès-France qui accueille des commerces dans une situation pérenne.
Bien desservi par le tram et axe de liaison entre les Lauriers/Jean Moulin et Mendès-France, le cours Romain-Rolland joue un rôle stratégique dans le processus de transformation du quartier. Il accueillera des rez-de-chaussée d’activités non commerciales permettant le développement de l’entreprenariat local.
Les autres axes (De Gaulle/Saint-Nazaire/Romanet, Jean-Moulin et Bâtonnier-Cholet/Churchill/du Tertre) accueillent des activités et des équipements. Les franges ouest, bien visibles depuis le périphérique, reçoivent des activités d’échelle métropolitaine et d’intérêt local.

UN QUARTIER ÉCOLOGIQUE

trait

Le Grand Bellevue est un quartier écologique, une ville parc. Les espaces ouverts publics, rassemblés par une trame verte, sont aménagés pour préserver et développer les réservoirs de biodiversité et les corridors. La trame verte est le support de nouveaux usages, mais aussi de continuités piétonnes et cyclistes à l’intérieur du quartier vers la Loire au sud, le Bois-Jo puis le Cours Hermeland à l’ouest, le parc des Oblates à l’est et la plaine de la Durantière au nord. Le végétal (bosquets, boisements, alignements, herbacés, etc.) structure le paysage.

UN QUARTIER POPULAIRE

trait

Le Grand Bellevue est un quartier d’habitat social «populaire», ouvert à toutes et tous. Une nouvelle offre de logements diversifiés permet d’accueillir familles, personnes âgées, ouvriers, cadres ou entrepreneurs et favorise le parcours résidentiel des habitants du Grand Bellevue.
La diversification de l’habitat se déroule de façon progressive au gré des opérations de renouvellement et en fonction des potentiels d’aménagement : réhabilitation du logement social ; démolition/reconstruction ; construction de logements neufs là où le foncier est disponible.
2 800 à 3 200 logements en accession pourraient être créés d’ici une quinzaine d’années.

En vidéo

separ_actu_2

Le schéma directeur ou les grandes
orientations d’aménagement du quartier
Un plan en quatre grands axes
et une centaine d’actions
pour faire évoluer le quartier
Des financements de l’ANRU
pour Le Grand Bellevue